GPEAMV®

NOTRE SALUT

LE SALUT MAINS JOINTES 

Il est important de comprendre pourquoi nous faisons certains gestes pendant notre pratique. Une fois que nous comprenons vraiment ce qu’un geste signifie, nous pouvons en embrasser son sens.
Pour nous re-situer il s'agit du salut mains jointes, c'est un salut générique et concis que nous utilisons de façon récurante dans notre pratique. 
Ce geste essentiel appartient au fond indien. 
Il est communément employé pour dire bonjour et au revoir sur le sous-continent indien. Il s'agit d'un Mundra, nommé Namasté, ce qui signifie « salutation » et d'une façon plus religieuse « Je salue ou je m'incline devant votre forme ». Ce geste ou Mundra est souvent traduit par « Je salue le divin qui est en vous ».

 

Image 8
 


 

La posture des mains jointes qui est utilisée dans notre pratique pour notre salut s'adresse à différentes situations :
- quand le vo sinh entre et sort dans une salle d’entraînement
- lors du salut de début et de fin d'entraînement
- devant son enseignant ou Maître
- avant de travailler à 2 ou 3
- avant d’exécuter un quyen
- après un exercice, combat
- à la fin d’une leçon
Le salut est plus qu’une marque de politesse ou de gratitude. Il montre que le pratiquant a saisi le côté mental et spirituel du Viet Vo Dao.
Face à un grade supérieur il est effectué dans l’idée du respect, alors que devant un condisciple, il est pratiqué dans l’esprit de cultiver la générosité, l’indulgence.
Ce geste de salut peut s'effectuer de 2 façons légèrement différentes : 
1ère façon : les mains, serrées l’une contre l’autre, avec les doigts droits rassemblés fermement, les coudes sont écartés et les avant-bras parallèles au sol.
2ème façon : les mains, serrées l’une contre l’autre, les articulations à la base des doigts légèrement pliées, créant un espace entre les paumes et les doigts des deux mains, les bras sont davantage relâchés.
Selon la tradition nous pouvons placer nos mains sur 3 hauteurs distinctes :
1ère hauteur au-dessus de la tête, pour saluer Dieu.
2ème hauteur devant le visage, on salue le guide spirituel ou Guru.
3ème hauteur devant la poitrine, on salue nos semblables.
Nos mains jointes représentent l’équilibre et l'harmonie entre le côté droit et gauche réunis en notre centre, connectant les hémisphères droit et gauche de notre cerveau. Cet équilibre est physique, mental et émotionnel. C'est un processus pour unifier et équilibrer nos énergies. 
Il symbolise le fait que nous honorons et célébrons le moment présent. Il nous permet de contrôler le flux de cette énergie ou force de vie (khi), en nous préparant à la pratique.
Ce salut se veut nous aider à prendre une attitude fondée sur l'humilité plutôt que le désir d’atteindre la perfection sur le plan physique.
Notre culture en Occident, traduit ce geste comme un geste de prière. Chacun de nous à probablement un vécu personnel, positif ou négatif, par rapport à ce geste. Certains d'entre nous peuvent trouver une résistance inconsciente dans ce geste comme s'il s'agissait d'un signe de soumission. Cependant, la beauté de ce geste, qui nous place au cœur de nous même, est intemporelle et universelle.
LE SALUT MAINS JOINTES nous rappelle qu’il faut garder une attitude intérieure de paix tout au long de notre pratique. En réalisant ce geste, nous pouvons poser une intention pour la pratique. Ce rituel permet de passer de l’intention à l'action. Ce n'est pas seulement un désir, mais un plan que nous avons physiquement mis en mouvement pour l'amener à se concrétiser.
Nous pouvons prendre ce moment pour rendre grâce d’avoir une pratique physique qui crée une occasion de nous épanouir intérieurement et qui nous laisse le temps d'explorer certains concepts philosophiques de la vie, nous sentir reconnaissant envers nos professeurs, notre pratique et nous-mêmes. 
A la fin de la séance, l'échange respectueux entre l’enseignant et les élèves ajoute du sens et nous rappelle, lorsque nous quittons la salle d'entraînement pour sortir dans nos vies réelles, que nous devons nous traiter, les uns et les autres, de façon égale.

 


"Définition de Namasté : Mon âme salue ton âme. En toi, je salue cet espace où réside l’univers entier. En toi, je salue la lumière, l’amour, la beauté, la paix parce que ces choses se trouvent aussi en moi. Parce que nous partageons ces attributs, nous sommes reliés, nous sommes semblables, nous ne sommes qu’un."